marion lenne

Députée de la 5ème circonscription de Haute-Savoie

Egalité des chances : de nouvelles mesures contre les inégalités

Depuis trois ans, un engagement et des résultats pour l’égalité des chances. Depuis le début du quinquennat, l’engagement du Président de la République pour l’égalité des chances s’est concrétisé à travers des mesures fortes :

  • le dédoublement des classes de CP et CE1 en REP et REP+, qui concerne près de 300 000 élèves chaque année ;
  • l’instruction obligatoire à partir de trois ans ;
  • des petits déjeuners gratuits en REP et REP+, qui ont déjà bénéficié à 150 000 élèves ;
  • le dispositif « Devoirs faits » qui bénéficie à plus d’un collégien sur trois ;
  • les « vacances apprenantes », qui a permis à 500 000 enfants de bénéficier de l’école ouverte cet été ;
  • les « colonies apprenantes » qui ont permis à 125 000 enfants et jeunes de partir en vacances cet été.  

De nouvelles mesures pour faire face aux inégalités sociales et scolaires. Lors de son déplacement à Clermont-Ferrand, le Président de la République, accompagné de Jean-Michel Blanquer, Frédéric Vidal et Elisabeth Moreno, a annoncé le renforcement de mesures qui favorisent l’égalité des chances : les cordées de la réussite et les internats d’excellence.  

Plus de deux fois plus de bénéficiaires des cordées de la réussite. Lancées en 2008, les cordées de la réussite permettent une plus grande équité sociale dans l’accès aux formations de l’enseignement supérieur, et notamment aux filières les plus sélectives. Il existe aujourd’hui 80 000 bénéficiaires des cordées de la réussite. Le Président de la République entend développer ce dispositif en passant à 200 000 et en renforçant ses moyens, avec plusieurs objectifs :

  • identifier dès la classe de quatrième des jeunes et les accompagner jusqu’après baccalauréat ;
  • permettre d’avoir un tutorat renforcé ;
  • offrir l’accès à la culture et au sport en dehors de l’école ; accompagner au mieux les familles et les convaincre qu’accéder à des études longues est important pour leur enfant ;
  • mettre à disposition des bourses pour financer les études.  

Un internat d’excellence par département. On compte aujourd’hui en France une quarantaine d’internats d’excellence. D’ici la rentrée 2022, le Président de la République a annoncé que chaque département compterait un internat d’excellence. Ces internats vont permettre aux jeunes d’avoir accès à un accompagnement beaucoup plus fort et de favoriser des parcours d’excellence pour tous.

Plus d’infos ici.

suivez-nous

dernières actualités