marion lenne

Députée de la 5ème circonscription de Haute-Savoie

INSTITUTION D’UN SYSTÈME UNIVERSEL DE RETRAITE – AMENDEMENT N°22573

Il est démontré par toutes les statistiques officielles publiées en France que les personnes en situation de handicap physique et psychiques ont en moyenne une espérance de vie inférieure à celle de la moyenne nationale, pouvant aller de 5 à 15 ans selon les pathologies.

Le principe de solidarité, dont le système de retraites français est l’incarnation, ne saurait négliger le facteur de l’espérance de vie des personnes en situation de handicap, notion qui est d’ailleurs prise en compte dans le texte au niveau de la France entière.

Pour cette raison, cet amendement vise à ce que le décret fixant le seuil de la durée de cotisation nécessaire pour que toute personne en situation de handicap pour liquider sa retraite plus tôt, prenne en compte l’évolution de l’espérance de vie des personnes en situation de handicap.

suivez-nous

dernières actualités