marion lenne

Députée de la 5ème circonscription de Haute-Savoie

Cérémonie de restitution de 26 œuvres des trésors royaux d’Abomey à la République du Bénin

Aujourd’hui, 85 à 90% des objets d’art du patrimoine africain sont conservés hors d’Afrique. Et de ce fait, la jeunesse africaine est privée de l’accès à sa culture et son histoire.

Dans le discours de Ouagadougou de 2017, Emmanuel Macron s’était engagé à initier la restitution de biens culturels appartenant au patrimoine africain et conservés en France.

Cet engagement s’est concrétisé par le projet de loi relatif à la restitution des biens culturels à la République du Bénin et à la République du Sénégal adopté le 24 décembre 2020. Ce texte prévoit la restitution de 26 œuvres des trésors royaux d’Abomey au Bénin et la restitution du fourreau d’El Hadj Omar Tall au Sénégal.

Après avoir été particulièrement impliquée à l’Assemblée nationale sur l’adoption de ce texte, en tant que rapporteure pour avis à la commission des affaires étrangères, je suis profondément émue d’assister à cette cérémonie, auprès du Chef de l’État. Les œuvres en question seront exposées une dernière fois au musée du Quai Branly, avant de repartir pour l’Afrique mi-novembre.

Une nouvelle relation Afrique – Europe se construit et cette restitution en est un élément décisif pour que la jeunesse africaine accède à son propre patrimoine et son histoire.

suivez-nous

dernières actualités