marion lenne

Députée de la 5ème circonscription de Haute-Savoie

RELATIF À LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ET À L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE – AMENDEMENT N°2218

Cet amendement a pour but d’apposer, dans les messages publicitaires concernant les médicaments, une mention rappelant la nécessité de ramener les médicaments non-utilisés à la pharmacie la plus proche. Il fait suite à des discussions avec l’organisme Cyclamed.

L’organisme Cyclamed, qui s’occupe aujourd’hui de la collecte puis de l’incinération des médicaments non-utilisés, explique dans son rapport annuel 2018 que bon nombre de Français ont déjà intégré ce geste de tri. Sur un gisement de 17 600 tonnes de MNU, la performance de collecte de Cyclamed est de 62 %. 

Cependant, ce chiffre doit bien sûr être amélioré : les conséquences environnementales du rejet des substances actives des médicaments dans la nature constituent un problème sérieux. Il serait donc souhaitable que le fait de ramener ses médicaments non-utilisés devienne un automatisme pour tous les Français.

Pour aller encore plus loin, la communication sur le système de collecte est essentielle. La mesure portée par cet amendement renforcerait cette communication, à travers une formule fixe dans les publicités qui pourrait être du type : « Pensez à l’environnement, rapportez vos médicaments non-utilisés en pharmacie », à l’image de « Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour », désormais ancrée dans l’esprit de tous.

Cet amendement vise à sensibiliser les Français au geste de tri des médicaments.

suivez-nous

dernières actualités