marion lenne

Députée de la 5ème circonscription de Haute-Savoie

question à M. le ministre de l’économie et des finances sur la vie chère et le coût du logement en Haute-Savoie

Mme Marion Lenne interroge M. le ministre de l’économie et des finances sur la vie chère et le coût du logement en Haute-Savoie. La Haute-Savoie connaît la dynamique démographique la plus forte de France (13,6 % d’habitants en plus entre 2006 et 2015), impulsée notamment par la métropole genevoise, l’agglomération lausannoise et Chablais région, où les travailleurs frontaliers perçoivent des salaires en moyenne 2,5 fois plus élevés qu’un salarié français, impactant nécessairement la pression immobilière du territoire. En effet, l’agence d’estimation immobilière « Meilleurs Agents » classe la Haute-Savoie parmi les départements les plus chers de France (à la septième place au niveau du prix de vente au mètre carré et à la neuvième place s’agissant du prix du loyer au mètre carré). Aussi, le Président de la République, conscient de la crise du logement et du coût de la vie en Haute-Savoie, visait une « mesure choc » en novembre 2017. Depuis, le ministère des finances a envoyé une fin de non-recevoir à la demande de M. le préfet de Haute-Savoie pour intégrer le département dans le classement des zones « vie chère » permettant le versement d’une indemnité de résidence. Elle l’interroge sur les mesures envisagées pour reconnaître de nouvelles zones « vie chère » et, à défaut, des mesures pour alléger le coût du logement qui pèse sur les bas salaires et les retraités, afin de leur permettre de vivre plus dignement.

suivez-nous

dernières actualités