marion lenne

Députée de la 5ème circonscription de Haute-Savoie

POdcast #46 – abstention

Retrouvez la transcription du texte ci-dessous:

Cette semaine, je fais suite à des interpellations reçues sur Tweeter au sujet de l’abstention. L’abstention vaut-elle acceptation ? Et est-ce un vote ?
Vos interpellations posent la question de la reconnaissance de l’abstention, et par extension du vote blanc qui fait partie des sujets récurrents du Grand Débat National.
L’abstention, le vote blanc et le vote nul n’ont pas de poids, de portée, donc par ricochet, vous considérez que mon abstention sur le texte dit « anti-casseurs » est inutile…
Et pourtant, l’abstention d’une cinquantaine de députés de la majorité représente une liberté de vote propre à chacun, avec des justifications communes ou différentes, dont l’objectif est de conserver une marge de manœuvre pour le passage en seconde lecture de ce texte dans notre hémicycle afin d’améliorer encore son contenu.
S’agissant des bulletins blancs et nuls, ils ont longtemps été traités de la même façon. Depuis la loi du 21 février 2014, « les bulletins blancs sont décomptés séparément et annexés au procès-verbal. Ils n’entrent pas en compte pour la détermination des suffrages exprimés, mais il en est fait spécialement mention dans les résultats des scrutins ». C’est une belle avancée.

Ces deux votes sont très différents :
– un bulletin nul correspond à une démarche politique de rejet de l’offre électorale (y compris des négligences involontaires dans l’acte de vote),
– un bulletin blanc signifie une insatisfaction avec l’offre électorale et en même temps un intérêt pour la politique.

Comme je le disais au début du podcast, ce sujet revient régulièrement dans le Grand Débat National pour aller plus loin et comptabiliser ces votes dans les suffrages exprimés.
Continuez à vous emparer de tous les sujets posés sur la table, saisissez-vous de tout ce qui traite de la citoyenneté, des processus démocratiques et retrouvons-nous nombreux aux prochaines réunions organisées au plus près de chez vous, à savoir ce soir à 19 h à la salle communale d’ Abondance, vendredi 15 février à la salle du Léman à Bons-en-Chablais, vendredi 22 février à la salle communale de Publier et le 1er mars à la salle du Coteau à Douvaine

suivez-nous

dernières actualités