marion lenne

Députée de la 5ème circonscription de Haute-Savoie

CROISSANCE ET TRANSFORMATION DES ENTREPRISES – AMENDEMENT N°2359

L’agrément ESUS est le dispositif qui conditionne l’accès au financement des entreprises de l’ESS par l’épargne solidaire, notamment dans le cadre des fonds 90/10. Il constitue ainsi un outil indispensable de « fléchage » des financements vers des entreprises engagées dans l’économie sociale et solidaire.

La rédaction initiale ayant occasionné des difficultés d’application de l’agrément, avec une interprétation parfois trop restrictive des critères de sélectivité, il est important de clarifier les modalités d’attribution de cet agrément, ce à quoi répond cet amendement.

Il est important néanmoins de ne pas simplifier trop fortement l’attribution de l’agrément. En effet, une sélectivité s’impose afin d’orienter l’épargne vers des modèles économiques exigeants en termes de solidarité. Cette sélectivité conditionne en outre l’octroi d’un soutien fiscal, qui compense les exigences de cette solidarité (perte de rentabilité, contraintes de suivi).

En matière d’application du dispositif, il convient de conserver l’assouplissement récent de la doctrine. Une lecture souple est donnée concernant les secteurs éligibles à l’agrément ESUS. Ainsi, des réseaux d’entités engagées dans la protection de la biodiversité et localisés sur des territoires éloignés des grands centres urbains, considérés à ce titre comme économiquement plus fragiles, ont pu être considérés comme éligibles à l’agrément ESUS.

suivez-nous

dernières actualités