marion lenne

Députée de la 5ème circonscription de Haute-Savoie

Contribuer à la poursuite du plan d’action en faveur du rattrapage des pratiques sportives en outre-mer

Retiré

Le présent amendement vise à réduire de 5 millions d’euros supplémentaires la baisse de plafond du prélèvement de 1,80 %, effectué sur les sommes misées sur les jeux exploités par la Française des jeux, affecté au Centre national pour le développement du sport (CNDS), en complément de la réduction de 10 millions déjà prévue par l’amendement 869.

La hausse du plafond proposé par le présent amendement – de 5 millions d’euros – permettra de contribuer à la poursuite du plan d’action en faveur du rattrapage des pratiques sportives en outre-mer. En effet, les caractéristiques des populations de ces territoires, que ce soit en termes de démographie (pyramide des âges) ou d’état de santé, justifient un soutien renforcé de l’État pour le développement du sport pour tous. L’État pourra ainsi renforcer le soutien à des projets (d’une certaine ampleur et inscris dans la durée) ciblés sur le développement du sport santé et/ou sur le développement du sport chez les jeunes.

suivez-nous

dernières actualités